Le drone filaire construit par Elistair a été sélectionné par la Préfecture de Police de Paris et la Police Nationale afin d’assurer la surveillance d’une des plus grandes compétitions sportives internationales, la Ryder Cup 2018, organisée à Paris du 25 au 30 Septembre 2018.

Une première dans l’industrie du drone : déploiement du drone filaire Orion pour la sécurité de la Ryder Cup 2018.
Lyon, 1er Octobre 2018
Le drone filaire construit par Elistair a été sélectionné par la Préfecture de Police de Paris et la Police Nationale afin d’assurer la surveillance d’une des plus grandes compétitions sportives internationales, la Ryder Cup 2018, organisée à Paris du 25 au 30 Septembre 2018.
“Ce n’est pas juste du golf, c’est la Ryder Cup”. Tous les deux ans, la Ryder Cup réuni 24 joueurs Européens et Américains parmi les meilleurs mondiaux à l’occasion d’une incroyable compétition internationalement reconnue aussi bien pour son excellent niveau de jeu que pour son impact médiatique avec 1 milliard de téléspectateurs à travers 200 pays. Cette année, la 42è édition de la Ryder Cup s’est tenue à Paris au Golf National, près de Versailles et a attiré 300 000 spectateurs sur 6 jours de compétition.
A événement majeur, dispositif de sécurité majeur.
193 hectares, 50 000 personnes par jour, et des personnalités planétaires telles que John Mc Enroe, Samuel L. Jackson, Michael Phelps, ou Tiger Woods. La préfecture des Yvelines en charge de coordonner le dispositif de sécurité a déployé un ensemble de moyens mobilisant 800 policiers, gendarmes, pompiers, équipes cynophiles et des brouilleurs anti-drones.
Pour compléter ce dispositif et obtenir une vue globale de l’événement, les forces de sécurité se sont tournées vers un drone bien spécifique, le drone filaire Orion de la société française Elistair, qui garantit une surveillance en continue dans les meilleures conditions de sécurité, comme cela avait déjà été le cas lors du meeting aérien de la Ferté Alais, et du Bol d’Or 2018.
Vigilance non-stop sur 193 hectares, pour une charge logistique minimale.
Du jeudi au dimanche, le drone Orion a réalisé des vols d’une durée de 8 à 11h pour assurer la sécurité des 300 000 spectateurs de la Ryder Cup. Connecté au sol par micro-fil, il a bénéficié d’une alimentation constante, d’un transfert sécurisé des données et images ainsi que de la sécurisation de son périmètre de vol. Les vidéos enregistrées en direct par la caméra jour/nuit étaient transmises instantanément au PC opérations permettant une coordination et une réactivité optimales des responsables et équipes de sécurité qui pouvaient accéder à la demande aux images des entrées, des greens, des tribunes et des alentours. Les forces de sécurité étaient ainsi en mesure d’empêcher toute tentative d’intrusion, de détecter d’éventuels incidents, et de gérer les mouvements de foule.
Les drones filaires offrent un niveau de sécurité maximal permettant aux forces de sécurité d’assurer la protection d’événements de grande ampleur par une large couverture aérienne.

Florence Parly, ministre des Armées, s'est rendue à Suresnes à la rencontre des personnels de la Direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information (DIRISI), en présence de Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du numérique.

Florence Parly, ministre des Armées, s'est rendue à Suresnes à la rencontre des personnels de la Direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information (DIRISI), en présence de Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du numérique.

 

Florence Parly a rappelé son attachement à voir le ministère des Armées mener à bien une transformation numérique ambitieuse au profit des utilisateurs tout en confortant notre souveraineté.

 

Pour réussir cette transformation numérique, Florence Parly a décidé de moyens importants inscrits dans la loi de programmation militaire et dans le projet de loi de finances 2019. Ainsi, en 2019, 1,8 milliard d'euros seront consacrés aux systèmes d'information et de communication (SIC) du ministère, soit 200 millions d'euros de plus qu'en 2018.

Florence Parly a annoncé une rénovation profonde du socle numérique du ministère afin de le rendre plus sûr et plus opérationnel. 400 millions d'euros par an seront consacrés à ce socle. La ministre des Armées a également annoncé le lancement d'un groupe de travail pour établir la stratégie cloud du ministère des Armées, dans le sillage des travaux interministériels sur la stratégie cloud de l'État.

Enfin, Florence Parly a souhaité rappeler l'importance que le ministère des Armées construise des partenariats industriels solides et contribue à voir émerger des acteurs numériques français et européens de confiance. Elle a ainsi appelé à une plus grande ouverture du ministère au logiciels libres et annoncé que Qwant, moteur de recherche français qui s'engage à ne pas exploiter les données personnelles de ses utilisateurs, serait désormais le moteur de recherche par défaut du ministère des Armées.

Gérard COLLOMB, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, salue la conduite ce matin à Grande-Synthe de 12 visites domiciliaires décidées par le préfet du Nord après autorisation du juge de la liberté et de la détention de Paris.

Gérard COLLOMB, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, salue la conduite ce matin à Grande-Synthe de 12 visites domiciliaires décidées par le préfet du Nord après autorisation du juge de la liberté et de la détention de Paris. Dans le cadre de ces opérations, trois personnes ont été placées en garde à vue pour détention illégale d’armes. Six ordinateurs ont été saisis aux fins d'exploitation. 

 Le ministre d’Etat rappelle que ces visites, décidées dans un cadre de prévention du terrorisme, ont été rendues possibles par les dispositions de la loi sur la Sécurité Intérieure et la Lutte contre le Terrorisme (SILT), promulguée par le Président de la République le 30 octobre 2017.

 Compte tenu des éléments recueillis par les services de renseignement, le préfet du Nord engage par ailleurs une procédure de fermeture de la salle de prière du centre ZAHRA France, objet d’une des visites domiciliaires du jour. Cette fermeture sera la 5ème intervenant depuis l’entrée en vigueur de la loi SILT.

 Gérard COLLOMB tient à exprimer sa reconnaissance à l’ensemble des forces engagées dans la préparation et la conduite des opérations qui se sont déroulées ce matin. Il rappelle sa détermination absolue à tout mettre en œuvre pour assurer la protection des Français sur le territoire national.

La lutte contre les lieux diffusant des messages de haine est une priorité du gouvernement, sa mobilisation contre toutes celles et tous ceux qui prônent la violence est totale.

Une tentative d’attentat a été déjouée à Villepinte le 30 juin dernier

Cet acte d’une extrême gravité envisagé sur notre territoire ne pouvait rester sans réponse.

Une tentative d’attentat a été déjouée à Villepinte le 30 juin dernier.

 

Cet acte d’une extrême gravité envisagé sur notre territoire ne pouvait rester sans réponse.

 

Par arrêté du 2 octobre 2018 du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et du ministre de l’Economie et des Finances et sans préjudice des résultats de l’action pénale entreprise contre les initiateurs, les auteurs et les complices de ce projet d’attentat, la France a pris des mesures préventives ciblées et proportionnées sous la forme de l’adoption des mesures nationales de gels des avoirs de M. Assadollah Asadi et de M. Saeid Hashemi Moghadam, ressortissants iraniens, ainsi que de la Direction de la Sécurité intérieure du Ministère du Renseignement iranien.

 

En prenant cette décision, la France rappelle sa détermination à lutter contre le terrorisme, en particulier sur son propre territoire.

 

Pour Jean-Yves Le Drian, « l’attentat déjoué à Villepinte confirme la nécessité d’une approche exigeante dans nos relations avec l’Iran ».

 

Gérard Collomb réaffirme sa « détermination à tout mettre en œuvre pour prévenir toute forme de terrorisme, d’où qu’elle vienne ».

 

Bruno Le Maire souligne que « nous devons assécher les canaux de financement des terroristes afin de mettre fin à leurs actes intolérables. Nous agissons au niveau national avec fermeté et nous continuons à renforcer les dispositifs au niveau international ».

No part of this book may be reproduced, stored in a retrieval system, or transmitted, in any form or by any means, without the prior written permission of the Publisher.