RUBRIQUES COMMANDO 2
RUBRIQUES COMMANDO 2
RUBRIQUES COMMANDO 2

Devenez un ingénieur de la police scientifique

DEVENEZ UN INGENIEUR DE LA POLICE SCIENTIFIQUE

Boeing dévoile l’avenir de l’industrie aéronautique à l’occasion du Salon international de FarnboroughDans le cadre d’une exposition spéciale, Boeing exposera son portefeuille de produits d’avenir ;


Boeing dévoile l’avenir de l’industrie aéronautique à l’occasion du Salon international de Farnborough
Dans le cadre d’une exposition spéciale, Boeing exposera son portefeuille de produits d’avenir ;
Le 737 MAX 7 effectuera plusieurs démonstrations en vol ;
L’hélicoptère CH-47 Chinook et l’avion de combat F-15E Strike Eagle seront présentés sur le statique au côté d’autres plateformes de défense ;
Le Cargo Village accueillera l’exposition de la division Boeing Services Globaux (BGS) et le 747-8 Freighter de CargoLogicAir.
CHICAGO, le 9 juillet 2018 — Boeing annonce ce jour le programme de sa présence au salon aéronautique de Farnborough, qui aura lieu du 16 au 22 juillet 2018, et au cours duquel le Groupe présentera ses projets passionnants concernant l’avenir du transport aérien et spatial.  
Du voyage hypersonique aux vols autonomes en passant par le transport de voyageurs dans l’espace, Boeing dévoilera visuellement les innovations qui vont révolutionner la façon dont nous voyagerons bientôt autour du monde et dans l’espace. Boeing exposera, par ailleurs, son portefeuille de produits commerciaux et de défense récompensés à de nombreuses reprises et qui bénéficient de l’appui d’une division dédiée aux services pour offrir une valeur hors pair tout au long de leur cycle de vie. Cette année, l’approche unifiée « One Boeing » a permis au Groupe de constituer un carnet de commandes de produits commerciaux et de services à la fois robuste et homogène, tout en affirmant sa compétitivité et en décrochant de nouveaux contrats dans toute la gamme de ses activités de défense.
« Boeing se positionne à la pointe de l’innovation et du succès avec une vision claire et précise selon laquelle "l’avenir se construit ici" », a déclaré Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing. « Notre présence à Farnborough s’appuie sur une année exceptionnellement solide et homogène, alors que notre division Services fête son premier anniversaire. Nous nous réjouissons de présenter ces technologies d’avenir, ainsi que le cœur de notre portefeuille de produits, dans le cadre d’une exposition qui sera ouverte pendant toute la durée du salon. »
Les visiteurs pourront s’immerger dans un vaste environnement sur 360 degrés, ou prendre place à bord d’un avion de nouvelle génération en utilisant des appareils de réalité virtuelle et mixte. L’exposition interactive présentera la toute dernière famille d’avions et de services de Boeing et permettra aux visiteurs de découvrir en exclusivité ce que l’entreprise va développer au cours de son deuxième siècle à la pointe de l’innovation aéronautique. L’exposition (P7) sera située face au Hall 1.
Démonstrations en vol et expositions sur le statique
Le Boeing 737 MAX 7, dont l’entrée en service est prévue en 2019, fera ses débuts sur le tarmac de Farnborough du 16 au 19 juillet avec des démonstrations en vol. Les progrès technologiques enregistrés permettent au MAX 7 de parcourir 1 000 milles nautiques de plus et de transporter davantage de passagers que son prédécesseur, le 737-700, tout en affichant un coût en carburant par siège inférieur de 18 %.
Les démonstrations en vol comprendront aussi un 787-8 de Biman Bangladesh permettant de valoriser les capacités et innovations qui ont fait du 787 l'un des avions les plus populaires auprès des opérateurs et des passagers. Depuis 2011, près de 700 Dreamliners ont été livrés aux opérateurs et ont permis d'acheminer 250 millions de passagers tout en économisant plus de 11 millions de tonnes de carburant.
D’autres avions commerciaux seront également exposés à Farnborough, parmi lesquels un 737 MAX 8 d'Air Italy, un 777-300ER de Qatar Airways, ainsi que des avions-cargo 747-8 de CargoLogicAir et Qatar Airways, et un Boeing 767 de Royal Air Maroc converti pour le transport de fret, dans le cadre du Cargo Village (du 16 au 18 juillet). Boeing participera par ailleurs au Cargo Village pour exposer sa famille d’avions de transport de fret et souligner son engagement dans le domaine de la gestion du cycle de vie par le biais de sa division Services.
Le ministère américain de la Défense (DoD) prévoit d’exposer plusieurs plateformes Boeing : l’hélicoptère d'attaque AH-64 Apache, l’hélicoptère de transport lourd CH-47 Chinook, l’avion de combat F-15E Strike Eagle, et l’avion de transport militaire C-17 Globemaster.
Présence de nombreux dirigeants
Plusieurs hauts dirigeants de Boeing seront présents au Bourget. Dennis Muilenburg, Président-directeur général de Boeing, sera accompagné de Greg Smith, Directeur financier et Directeur de la performance et de la stratégie de Boeing, ainsi que des responsables des trois divisions du Groupe :
Kevin McAllister, Président-directeur général de la division Aviation Commerciale (BCA) ;
Leanne Caret, Présidente-directrice générale de la division Défense, Espace et Sécurité (BDS) ;
Stan Deal, Président-directeur général de la division Boeing Services Globaux (BGS).
D’autres dirigeants de Boeing seront également présents au salon :
Marc Allen, Président, Boeing International ;
Heidi Capozzi, Senior vice-président, Ressources humaines ;
Ted Colbert, Directeur des technologies informatiques (CIO) et Senior vice-président en charge des technologies de l’information et de l’analyse des données ;
Greg Hyslop, Directeur de la technologie (CTO) et Senior vice-président en charge de l’ingénierie, des tests et de la technologie ;
Tim Keating, Executive vice-président en charge des relations gouvernementales ;
Phil Musser, Directeur de la communication  et Senior vice-président en charge de la communication ;
Jenette Ramos, Senior vice-président en charge des opérations et de la chaîne d’approvisionnement.

3 JUILLET 2018 NOTE DE SYNTHÈSE N°DLC-118 (2017-2018)
VAINCRE LE MALAISE DES FORCES DE SÉCURITÉ INTÉRIEURE : UNE EXIGENCE RÉPUBLICAINE
Commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure
Rapport n° 612 (2017-2018) de M. François Grosdidier, déposé le 27 juin 2018
Réunie le mercredi 27 juin 2018 sous la présidence de M. Michel Boutant, président, la commission d’enquête a examiné le projet de rapport présenté par M. François Grosdidier, rapporteur.
Un état moral dégradé, dont le taux de suicide anormalement élevé constitue l’un des révélateurs
L’état dégradé du moral des agents des forces de sécurité intérieure constitue le premier des constats effectué par la commission d’enquête au cours de ses auditions et de ses déplacements.
Un taux de suicide dans la police supérieur de 36 % à celui de la population générale1 et des risques psychosociaux avérés
L’année 2017 aura malheureusement été particulièrement marquante sur le plan des suicides, puisque 50 agents de la police nationale se sont suicidés. La commission d’enquête estime que ce chiffre, proche de la moyenne des dix dernières années, constitue un révélateur des difficultés rencontrées par les forces de sécurité intérieure et de leur état moral dégradé.
Nombre de suicides dans la police et la gendarmerie nationales
Source : commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure (d’après les auditions et les réponses aux questionnaires)
1 Étude-Action relative à la prévention du suicide dans la Police Nationale – Équipe PPCT – INSERM U 897 – juin

No part of this book may be reproduced, stored in a retrieval system, or transmitted, in any form or by any means, without the prior written permission of the Publisher.