RUBRIQUES COMMANDO 2
RUBRIQUES COMMANDO 2
RUBRIQUES COMMANDO 2

Nos marins, mais pas seulement. Thales a des appétits, des qualités et des compétences bien plus grandes. De la terre à l'espace, de l'aéronautique à la cyber sécurité, en matière de satellites, de contrôle aérien, de systèmes de missiles, il n'est pas un seul domaine, pas un seul équipement  ou Thales n'a pas sa place.

«  Il y a quelques jours, notre majestueux Charles de Gaulle et son escorte de frégates passaient le canal de Suez. Lorsque je vois ces images si puissantes, je pense bien sûr à tout l’équipage, près de 2000 personnes solidaires d’un même périple 5 mois durant. Mais c’est aussi à vous que je pense, car vous êtes les yeux du Charles de Gaulle. C’est votre savoir-faire qui lui permet d’identifier et de déjouer les menaces. C’est votre savoir-faire qui protège nos marins.

Nos marins, mais pas seulement. Thales a des appétits, des qualités et des compétences bien plus grandes. De la terre à l’espace, de l’aéronautique à la cyber sécurité, en matière de satellites, de contrôle aérien, de systèmes de missiles, il n’est pas un seul domaine, pas un seul équipement où Thales n’a pas sa place.

Et sans vous, aucun de nos avions de combat, de renseignement et de surveillance, aucun système de combat terrestre et pas une seules de nos frégates ne pourraient voir le jour. Car votre électronique, vos radars, vos systèmes d’information et de guerre électronique sont au cœur de nos systèmes de défense.

Vous irriguez nos systèmes d’armes, mais vous irriguez aussi nos emplois. Ce sont 15 000 personnes en France qui s’investissent chaque jour dans les activités de défense de Thales. »

Article complet sur le porte-avions Charles-de-GAULLE sur le magazine COMMANDO en kiosque de ce mois.

Le ministre Reynders prend connaissance de la Composante Air à la base aérienne de Florennes - La mise en service du F-35 et du MQ-9B par la Composante Air belge

 

Le jeudi 18 avril, le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, européennes et de la Défense, Didier Reynders, visite la base aérienne de Florennes pour se familiariser avec les avions et leur déployabilité opérationnelle, ainsi le ministre rencontrera le personnel de la Composante Air.

Lors de cette visite, le ministre expliquera les lignes directrices pour la transition vers la nouvelle génération d'appareils (F-35A et MQ-9B). L'arrivée du F-35A en tant qu'avion de chasse de nouvelle génération qui remplacera progressivement l'actuel F-16 à partir de 2023, représente une révolution majeure en terme de préparation opérationnelle et d'opérations sur nos deux bases aériennes.

En marge de sa visite à Florennes, le ministre participera également à un vol d'entraînement à bord d'un F-16B biplace.

 

 

 

Créée en 2009 afin de répondre au mieux aux besoins d’accompagnement des personnels du ministère des Armées, l’agence de reconversion de la Défense a pour mission de favoriser l’accès à l’emploi des militaires, des civils, mais aussi de leurs conjoints, tant vers le secteur privé que vers les fonctions publiques. L’agence accompagne vers l’emploi également les blessés des armées sans limite de temps.

Ainsi, depuis 2009, plus de 120 000 personnes accompagnées par Défense Mobilité ont retrouvé un emploi, dont 103 000 militaires.

Chaque année plus de 20 000 militaires quittent le ministère des Armées. Défense Mobilité en accompagne 12 000 d’entre eux.

  • 67 % d’entre eux intègrent le dispositif ministériel de reconversion.

  • En moyenne, 60 % des militaires accompagnés par Défense Mobilité sont reclassés dans l’année suivant leur départ.

  • 71 % d’entre eux se sont orientés vers le salariat, 29 % vers les fonctions publiques et plus de 400 vers la création d’entreprise.

  • 60 % ont obtenu un emploi pérenne.

  • 2 000 conjoints ont retrouvé un emploi à l’issue de leur accompagnement.

La fonction « reconversion » est l’une des grandes priorités de la politique des ressources humaines du ministère des Armées qui, pour répondre à un objectif de performance opérationnelle, emploie du personnel jeune poursuivant des carrières courtes.

Défense Mobilité célèbre son 10e anniversaire

 

 

 

La ministre des Armées, Florence Parly, a reçu ce jour son homologue portugais, M. Gomes Cravinho, à l’Hôtel de Brienne. La relation de défense franco-portugaise se renforce chaque jour un peu plus. Le Portugal est un allié fiable, engagé à nos côtés en opérations. Ensemble nous portons une vision commune pour la Défense de l’Europe.

Deux mois après la visite de Florence Parly à Lisbonne, cette rencontre a permis de confirmer le haut niveau de la relation de défense franco-portugaise, qui se traduit par une coopération opérationnelle fructueuse. La ministre a notamment remercié son homologue pour l’engagement durable et particulièrement exposé du Portugal en République Centrafricaine. 

Le Portugal arme la force de réaction rapide de la mission des Nations unies et assure le commandement de la mission de formation de l’Union européenne. La France succèdera au Portugal à la tête d'EUTM RCA en juillet prochain.

Au cours de leurs échanges, les deux ministres ont évoqué les nombreuses perspectives de coopération navale, que ce soit en Méditerranée, à la suite de l’intégration réussie de la frégate portugaise « Corte Real » au sein du Groupe aéronaval français, ou dans le golfe de Guinée, où les marines française et portugaise aident les marines riveraines à relever  les défis sécuritaires de cette région menacée par la piraterie, le pillage des ressources halieutiques, ou encore les trafics.

Entretien de la Ministre des Armées, Mme Florence Parly, avec son homologue portugais, M. Gomes Cravinho, à Paris le 12 avril 2019

No part of this book may be reproduced, stored in a retrieval system, or transmitted, in any form or by any means, without the prior written permission of the Publisher.