Grenoble, 22 février 2019 : Le 114, numéro unique d'appel d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes, lance officiellement l'accès au service en Conversation totale en présence de Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées.  Le 114 présente son dispositif unique au monde, qui ouvre des perspectives inédites d'accessibilité, avec notamment la mise en place d'une application dédiée et d'un accès via internet.

 

Une visite à la hauteur des enjeux du 114

La visite de Sophie Cluzel est à la hauteur des enjeux d'urgence 114.

Rappelons que le 114 est le service public qui permet aux sourds et aux malentendants d'accéder à l'ensemble des centres d'appels urgents français (15, 17, 18 en métropole et outremer). Ce service répond avant tout à la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

 

Téléchargez l'application dès aujourd'hui !

Avec la Conversation Totale (il est désormais possible de communiquer simultanément par visiophonie, texte en temps réel et voix), le 114 relève un véritable défi : créer une plateforme multimédia innovante répondant aux contraintes de l'urgence et aux exigences du service public, et qui soit en capacité de s'adapter aux technologies d'avenir.

Son objectif est de permettre à toute personne en situation d'urgence et dans l'incapacité d'entendre ou de parler, de pouvoir contacter les services d'urgences (SAMU, police et gendarmerie, sapeurs-pompiers) par tout moyen de communication disponible. À noter, le SMS et le Fax sont disponibles depuis 2011. 

Grâce à cette nouveauté technologique, le 114 lance une application smartphone dédiée (iOS et Android), ainsi qu'un accès depuis un ordinateur (www.urgence114.fr), permettant un accès simplifié au 114 pour tous les usagers. Le 114 recommande de télécharger dès à présent l'application et d'enregistrer son profil !

 

Des perspectives inédites d'accessibilité

Dispositif novateur au plan international, le 114 ouvre des perspectives d'accessibilité inédites dans le service public, tant sur le plan linguistique (langue des signes, français écrit, français oral) que sur le plan fonctionnel (appels mixtes texte / voix, utilisation du Braille pour les aveugles...).

Des perspectives qui intéressent déjà les services d'urgence traditionnels, mais aussi ceux des pays voisins.

LANCEMENT OFFICIEL DE L'APPLICATION URGENCE 114

En présence de la secrétaire d'État auprès du Premier ministre,

 chargée des Personnes handicapées

Florence Parly, ministre des Armées, salue l’action des forces françaises ayant abouti au décès de Yahia Abou Hamman, numéro deux du RVIM (Rassemblement pour la victoire de l’islam et des musulmans) et chef de l’Emirat de Tombouctou, et remercie tous ceux qui y ont contribué.


 

Il était le chef d’un des principaux groupes armés terroristes sévissant au Sahel, le concepteur et le financier de nombreuses attaques contre les valeurs et intérêts communs que nous partageons et défendons avec les pays du G5 Sahel : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Cette action spectaculaire concrétise des années de recherche. Ainsi, dans la journée du 21 février, la force Barkhane a intercepté Yahia Abou Hamman identifié dans un groupe de véhicules en progression au Nord de Tombouctou. Dans cette opération associant moyens terrestres et aériens, les commandos de Barkhane ont neutralisé plusieurs terroristes.

C’est un coup très dur pour les groupes terroristes agissant au Sahel. Concernant le RVIM, il aura perdu trois de ses principaux chefs en l’espace d’une année. Tous étaient des adjoints proches de Iyad Ag Ghaly.

La disparition d’un chef de premier plan permet de démanteler les réseaux et d’enrayer la dynamique du terrorisme dans la région. Sans chef, plus de direction ni de coordination : les combattants sont désemparés. C’est ce à quoi l’opération Barkhane s’emploie depuis des mois en relation avec nos partenaires du G5 Sahel, dans le but de créer les conditions du retour de l’Etat de droit, de la sécurité et du développement dans la région.

ael unveils "Rocks" -  a long range stand-off air-to-surface missile

            

Rafael is unveiling a new long range stand-off air-to-surface missile at the Aero India Air Show in Bengaluru, India, this week.

 

“Rocks” is an advanced, extended stand-off range air-to-surface missile, which may be used against high value targets, stationary and re-locatable, even in theaters where the enemy employs effective GPS countermeasures.

 

Equipped with either a penetration or blast fragmentation warhead, the missile can destroy above-ground or well-defended underground targets in heavily surface-to-air-defended areas.

 

“Rocks” is launched at a very significant standoff range, well outside of the enemy's air-defence coverage area, and performs a high velocity trajectory towards the target. This minimizes the launch aircraft exposure to threats, as well as improves the strike success rate.

 

“Rocks” uses its INS/GPS for midcourse navigation, while homing on to the target is performed by using its EO seeker and advanced image processing algorithms, which ensures hitting targets with great precision, overcoming GPS jamming or denial.

 

"Rocks” provides a cutting edge and cost-effective solution that combines several combat-proven technologies inherited from our latest generation SPICE system. Rocks effectively answers a growing demand for long range, GPS-independent Air-to-Ground precision strike capability”, Said Yuval Miller, Executive Vice-President and General-Manager of Rafael's Air & C4ISR Systems Division. “Aero India is an excellent opportunity to present this new system, and we can proudly say that as of today, Rafael is well-situated in India with a broad industrial base, Joint-Ventures, indigenous companies and a substantial Indian supply-chain, as part of our commitment to the "MAKE-IN-INDIA" policy”, Miller added.

No part of this book may be reproduced, stored in a retrieval system, or transmitted, in any form or by any means, without the prior written permission of the Publisher.