RUBRIQUES COMMANDO 2
RUBRIQUES COMMANDO 2
RUBRIQUES COMMANDO 2


Montreuil, le 18 mai 2018
Opération coup de poing de la douane
contre les contrefaçons d’articles de sport
Ligue Europa et Coupe du monde de football 2018
Le 16 mai dernier, plusieurs centaines d’articles contrefaisant les marques de clubs de foot européens et de l’UEFA Europa League ont été saisis par les douaniers en mission de contrôle
routier sur les autoroutes A6 et A7.
Cette opération coup de poing, menée dans le cadre de la finale de la Ligue Europa, a notamment permis de découvrir, dans deux véhicules, 706 écharpes et 75 drapeaux, transportés par des individus pratiquant la revente illégale de contrefaçons.
Plus de deux mille articles de contrefaçons au total, casquettes, écharpes et drapeaux, ont par ailleurs été saisis aux abords du Groupama Stadium ainsi que dans le centre-ville de Lyon.
A noter également que le mardi 15 mai 2018, les douaniers du Tunnel-sous-la Manche, ont saisi 120 ensembles de maillots et shorts de football de contrefaçon siglés « FIFA WORLD CUP RUSSIA 2018 ». Ils étaient contenus dans des colis transportés par un camion en provenance de Grande-Bretagne.
La douane saisit régulièrement des contrefaçons en marge des grandes rencontres sportives, coupes du monde, jeux olympiques notamment. Les contrefacteurs profitent ainsi de l’engouement du public pour écouler des articles de contrefaçons qui vont des produits dérivés (mascottes, autocollants,…) aux chaussures de sport et vêtements.
En 2017, les services douaniers français ont saisi 8,4 millions de contrefaçons.
 

Opération coup de poing de la douane contre les contrefaçons d’articles de sport

Gérard COLLOMB, ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, salue l’action des fonctionnaires de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI)

Le 18 mai 2018
 
Communiqué de presse
 
Gérard COLLOMB, ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, salue l’action des fonctionnaires de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui, vendredi 11 mai, ont procédé à l’interpellation d’un ressortissant égyptien soupçonné de préparer la commission d’un attentat sur le territoire national.
 
A l’issue de 4 jours de garde à vue, cet individu a été écroué.
 
Identifié par la DGSI en raison de son activité sur les réseaux sociaux, cet homme de 20 ans, domicilié à Paris, avait fait l’objet vendredi 11 mai d’une visite domiciliaire à l’initiative du préfet de police, sur la base des éléments communiqués par la DGSI. Ce sont les éléments découverts lors de la visite domiciliaire, dispositif prévu par la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (SILT) du 30 octobre dernier, qui ont permis la mise en cause ultérieure de l’individu.
 
Depuis le vote de la loi SILT, 18 autorisations de procéder à des visites domiciliaires ont été délivrées par le juge de la liberté et de la détention de Paris. Parmi ces 18, 12 ont été obtenues au cours des deux derniers mois, signe de la montée en puissance du dispositif.
 
Cette affaire témoigne de la pertinence et de l’efficacité des outils juridiques nouveaux mis à la disposition des services de renseignement par le législateur, à l’initiative du gouvernement.
 
Le Ministre d’Etat salue l’ensemble des agents des services de renseignement qui, tous les jours, œuvrent pour assurer la protection des Français. Le gouvernement agit sans relâche dans la lutte contre le terrorisme, en renforçant tous les moyens à disposition des forces de l’ordre, que ces moyens soient juridiques, matériels ou humains (recrutement de 1900 fonctionnaires supplémentaires en charge de la lutte contre le terrorisme dans les 5 ans à venir).
 
 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

 Une personne placée en détention provisoire pour des faits de cambriolage en récidive s’est évadée alors qu’il avait été extrait de la maison d'arrêt de Brest par une escorte pénitentiaire pour un examen ophtalmologique aux urgences de l’hôpital de Brest.

 

Ce jeune détenu était suivi en raison de sa radicalisation religieuse.

 

Le parquet de Brest a immédiatement ouvert une enquête du chef d’évasion avec violence et a saisi la DIPJ et la brigade des fugitifs. Un mandat de recherche a par ailleurs été diffusé.

 

La ministre de la justice a demandé sans délai à l’administration pénitentiaire toutes les précisions nécessaires pour juger des circonstances de cette évasion.

 

L’escorte de l’administration pénitentiaire qui accompagnait le prévenu était composée de trois personnes, ce qui correspond à un niveau de sécurité important.

 

Cet événement montre néanmoins la nécessité de poursuivre et d’achever désormais rapidement les travaux engagés par le ministère de la justice pour harmoniser les règles, les procédures et les moyens mis en œuvre pour l’ensemble des missions extérieures assurées par l’administration pénitentiaire, que ce soit des extractions judiciaires ou médicales ou des permissions de sortie sous escorte.

 

La direction de l’administration pénitentiaire a élaboré un dispositif permettant de mieux professionnaliser cette activité d’escorte de détenus sur la voie publique. Ce dispositif est actuellement présenté aux organisations représentatives du personnel.

 

Ce nouveau dispositif doit permettre de renforcer l’efficacité des extractions médicales en renforçant notamment la formation et l’équipement des agents amenés à exercer ces missions d’une sensibilité particulière.

Gérard Collomb, ministre d’État, ministre de l'Intérieur, fait part de sa profonde émotion après l'annonce du décès en service de deux sapeurs-pompiers.


Gérard Collomb, ministre d’État, ministre de l'Intérieur, fait part de sa profonde émotion après l'annonce du décès en service de deux sapeurs-pompiers.
Le caporal-chef de sapeurs-pompiers volontaires Vincent Cabrera, affecté au Centre de secours de Montech (service départemental d’incendie et de secours du Tarn-et-Garonne), est décédé samedi 12 mai des suites d’un malaise lors d’une séance d’entraînement physique.
L’adjudant-chef de sapeurs-pompiers professionnels Jean-Michel Soulat, affecté au Centre de secours de Coutras (service départemental d’incendie et de secours de Gironde), est décédé ce lundi 14 mai, à la suite d’une chute de grande hauteur alors qu’il participait à un exercice.
Ces drames viennent de nouveau endeuiller la grande famille de la sécurité civile française déjà lourdement éprouvée en début d’année par le décès en opération de 4 sapeurs-pompiers.
Dans ces circonstances, le Ministre témoigne de tout son soutien aux familles,  aux collègues ainsi qu’aux proches des victimes.
Chaque jour, les missions des sapeurs-pompiers au service de la population requièrent un entraînement et une préparation physique sans faille afin de pouvoir répondre à toutes les situations d’urgence. La nation toute entière est reconnaissante envers ces deux soldats du feu pour leur engagement et leur abnégation.
 
 

LA POLICE NATIONALE LANCE UNE VASTE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LE RECRUTEMENT

LA POLICE NATIONALE LANCE UNE VASTE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LE RECRUTEMENT
À LA TÉLÉVISION ET SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Conformément aux engagements du Président de la République, le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, Gérard COLLOMB, a annoncé la création de 10 000 nouveaux postes de policiers et gendarmes au cours du quinquennat.
En 2018, la Police nationale recrute 8 000 personnes :
• 3 300 gardiens de la paix
• près de 2000 adjoints de sécurité
• 650 cadets de la République
• 1500 personnels administratifs, techniques et scientifiques
• 70 officiers de police et 56 commissaires de police
Ces recrutements permettront d’atteindre l’objectif de création de postes annoncé pour 2018 et de compenser les départs naturels de l’année.
Après les attentats, de très nombreux candidats se sont présentés aux concours de la police, dans une réaction de défense patriotique.
Ils avaient envie d’être acteur de la sécurité du pays et de la protection des citoyens.
La Police nationale, par cette nouvelle campagne, veut mobiliser des jeunes pour la sécurité du quotidien, non seulement par une réaction, mais par une adhésion à ses valeurs fondamentales que sont le courage, le dévouement, l’intégrité, la dignité, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe, l’exemplarité, la recherche de la vérité, …
Aujourd’hui, la police doit relever de nouveaux défis, anticiper les menaces, ce qui nécessite des candidats ayant des profils très variés (littéraires, scientifiques, linguistes, informaticiens, …) et animés par ces valeurs et cette motivation.
 Découvrez sur la chaîne YouTube de la Police Nationale le clip diffusé dès demain à la télévision et sur Internet.

 

No part of this book may be reproduced, stored in a retrieval system, or transmitted, in any form or by any means, without the prior written permission of the Publisher.